Crée en 2013, la fédération de lutte contre l'obésité, les apnées du sommeil et les comorbidités associées Nouvelle Aquitaine, s'est donné pour missions:

Mener tous types d'actions favorisant la prévention et la lutte contre l'Obésité , les Apnées du sommeil et les pathologies associées.

Favoriser l'accessibilité du parcours patient

Promouvoir l'éducation thérapeutique du patient

Promouvoir le sport sur ordonnance

Promouvoir les droits de tous les usagers du système de santé.

Informer, soutenir et orienter les usagers du système de santé vers les instances , les associations et les organismes pouvant les représenter.

Participer au PRS (plan régional de santé)

Fédérer les associations de patients de lutte contre l'obésité.

CALCULEZ VOTRE IMC

3. Sept., 2017

Intérêt de l'IMC, une auto-mesure

Le principal intérêt du calcul de l'IMC ou bien des auto-mesures, lorsqu'elles sont effectuées à titre personnel, est d'adopter un regard objectif sur sa propre corpulence. A travers quelques calculs simples, vous disposez ainsi d'une aide à la prévention de l'obésité.

Même si l'IMC est parfois biaisé car (par exemple) il ne prend pas en compte la masse musculaire (ce qui fait ainsi défaut aux sportifs), il est démontré que cet indice permet de mettre en évidence l'augmentation des facteurs de risques liés à certaines maladies, et notamment les maladies cardio-vasculaires. D'une manière générale L'IMC est corrélé avec une hausse des problèmes de santé, toutes causes confondues. Mais on constate particulièrement une hausse des maladies cardio-vasculaires, cancers et diabètes au fur et à mesure de l'augmentation de l'Indice de Masse Corpulaire.

Votre santé est précieuse : un suivi régulier de votre corpulence (à travers le calcul de votre IMC, par exemple) peut vous aider à anticiper de nombreuses complications. Le site se permet aussi d'évoquer de manière totalement neutre les différentes prises en charges qui existent à l'heure actuelle afin de lutter contre l'obésité.

3. Sept., 2017

Interprétation de l'Indice de Masse Corporelle

L'interprétation se fait selon la classification de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

IMC (kg/m2) Interprétation (selon l'OMS)

Inférieur à 16 Anorexie ou dénutrition

Entre 16.5 et 18.5 Maigreur

Entre 18.5 et 25 Corpulence normale

Entre 25 et 30 Surpoids

Entre 30 et 35 Obésité modérée (Classe 1)

Entre 35 et 40 Obésité élevé (Classe 2)

Supérieur à 40 Obésite morbide ou massive

Origines et utilité de l'IMC

L’IMC permet de déterminer de manière objective la corpulence d’une personne.

C'est au mathématicien et statisticien Adolphe Quetelet (1796-1874) que l'on doit cet indice.

Toutefois, le terme « Indice de Masse Corporelle » n'apparaît qu'en 1972 (1), soit bien après la création de ce qui se dénommait à l'origine « Indice de Quetelet ».

Depuis 1997, l'OMS utilise cet indice afin d'établir une classification standard de référence en matière de surcharge pondérale, qui puisse être utilisée de manière internationale.

Cette classification (voir tableau ci-dessus) a pour rôle d'évaluer les risques liés au surpoids. Le fait de calculer de manière régulière son IMC présente donc un intérêt : repérer ses propres évolutions de poids et les interpréter en accord avec les informations fournies par l'OMS.
Formule IMC

Le calcul de l’IMC est relativement simple puisqu’il ne nécessite que deux critères :

votre taille (en cm) et votre poids (en kg).

La formule mathématique exacte est la suivante :
IMC = poids (kg) / (la taille x la taille)

Formule de l'Indice de Masse Corporelle

Attention toutefois, cette formule de l’IMC n’est valable que pour les adultes âgés de 18 à 65 ans. Ainsi, les enfants, les adolescents, les personnes âgées, mais également les femmes enceintes ou les personnes très musclées, doivent s'orienter vers des formules différentes